Top 5 des erreurs lors de l’installation d’un revêtement extérieur de bois véritable

novembre 21, 2019

Découvrez comment optimiser la performance et la durabilité de votre revêtement de bois véritable bientôt. Évitez ces 5 erreurs les plus fréquentes lors de l’installation de votre revêtement.

Erreur #1 : Ne pas fixez votre revêtement de façon adéquate
Lors de l’installation d’un parement en bois, une fixation adéquate est un élément clé pour garantir que le revêtement performe au mieux. Il est important de s'assurer que les attaches appropriées sont utilisées, que la quantité appropriée d'attaches est appliquée et que toutes les attaches sont placées aux endroits appropriés sur le revêtement et les moulures en fonction du profil que vous avez sélectionné.
Par exemple, pour le revêtement em+, vous devez mettre DEUX agrafes centrées sur chaque latte à un angle de 20° avec un espacement minimum de ¾’’ entre les deux agrafes. Il est important que l’agrafe ait une pénétration minimale de 1’’ dans un substrat solide.

Erreur#2 : Ne pas faire toutes vos retouches
Appliquez la teinture de retouche à tous les endroits de coupe et/ou aux endroits où le bois est exposé, même s’ils ne sont pas visibles une fois le revêtement posé sur le mur. Faites les retouches avant l’installation du revêtement.

Erreur #3 : Ne pas éloigner l’eau de vos fenêtres
Il est primordial d’installer des solins au-dessus et en-dessous des fenêtres, et ce afin d’éviter toute accumulation d’eau ou de neige. Une telle accumulation pourrait détériorer grandement votre revêtement.

Erreur #4 : Ne pas respecter les dégagements entre le revêtement et les différentes jonctions
Vous devez respecter les dégagements exigés entre le revêtement et le sol et entre le revêtement et les différentes jonctions avec la maison, par exemple la terrasse, une lucarne-toit, une corniche de pierre ou d’autres matériaux utilisés comme revêtement.

Erreur#5 : Ne pas assurer la bonne quantité de circulation d'air derrière le revêtement
Il est essentiel pour la performance du revêtement en bois de laisser une cavité ouverte derrière celui-ci afin que l'air chaud et l'humidité puissent s'échapper et sécher au fil du temps. Il ne suffit pas que le revêtement extérieur soit installé sur des fourrures, il est également essentiel de laisser respirer ces parties ouvertes et de permettre à l’air de s’échapper par le haut et par le bas du mur. Le fait de ne pas fournir cette zone d’écoulement d’air et les points d’échappement dont elle a besoin peut entraîner la défaillance du revêtement au fil du temps.
Une installation conforme permettra de donner toutes les chances possibles à votre revêtement de bien performer, et de ce fait de le conserver en bon état pour plusieurs années. Combinée à un entretien régulier, vous aurez toutes les conditions gagnantes!

*Source : Maibec

Article similaires

Découvrez une astuce pour rajeunir le look de votre maison

Vous réfléchissez depuis longtemps à rénover votre maison? Lancez-vous, c’est le temps de le faire. Découvrez l’astuce d’Hugues Nadeau, entrepreneur général.

Découvrez les 5 caractéristiques bénéfiques de l’épinette comme choix de revêtement

L’épinette est un bois massif que l’on retrouve actuellement un peu partout au Canada. Faisant partie de la famille des conifères, son essence comporte plusieurs caractéristiques bénéfiques pour votre revêtement. Découvrez lesquelles !
chevron-down